Médecine des ventouses

Présentation générale

La médecine des ventouses s’appuie sur la kinésithérapie, l’ostéopathie et la médecine chinoise. En créant un afflux sanguin massif par le biais d’une aspiration, la ventouse provoque une décompression à l’endroit où elle est apposée. La circulation du sang à cet endroit est donc améliorée et la douleur est nettement amoindrie.

Des points d’acupuncture peuvent également être stimulés par les ventouses.

Source : compilation de vidéos YouTube (utilisation équitable) - si vous souhaitez supprimer un contenu contactez nous à contact@leneurogroupe.org

Principaux objectifs de la méthode

La médecine des ventouses a pour principal objectif de soulager la douleur.

Spécificités de la méthode

Une séance dure environ 20 minutes, mais chaque ventouse ne reste jamais posée plus de 2 minutes sur la peau. De légères douleurs, comparables à celles d’un pincement, peuvent exister. 

Ensuite, différents types de séances existent :

  • La ventouse à chaud : Il s’agit de la méthode la plus vieille et la plus utilisée. Elle consiste à vider la ventouse de son air avant la pose à l’aide d’une flamme. 

  • La ventouse à froid : Un système de pompe permet de vider l’air de la ventouse.

  • La ventouse scarifiée : La peau est « griffée » avant la pose d’une ventouse, chaude ou froide. Cette méthode est utilisée plus particulièrement pour les douleurs inflammatoires et articulaire aiguës ainsi que les migraines.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A qui s’adresse la méthode ?

La méthode des ventouses s’adresse aux personnes souffrant de douleurs.

Elle est utilisé par certains thérapeutes pour la réduction de la spasticité musculaire pour des patients ayant une paralysie cérébrale.

Ce qu’en disent les parents

“Ce n’est pas forcément agréable, mais les bienfaits après sont véritablement visibles. Deux semaines après, les douleurs étaient moindres”

Selon les professionnels : “La méthode ne doit pas être utilisée chez les enfants de moins de 4 ans. Toutefois, en général, les enfants répondent bien et ne craignent pas le traitement. Chez les enfants, les ventouses utilisées sont plus petites et la succion est moindre. Une séance aura également une durée plus courte”

Des remarques ou commentaires ?

Ce travail repose sur une approche collaborative de mise en commun de recherches et de l'expérience des familles.

Si vous avez des remarques, des suggestions de modifications ou corrections ou des précisions à apporter merci de nous en faire part par email à contact@leneurogroupe.org

Contactez-nous

Le Neuro Groupe

6 bd du Général Leclerc

92110 Clichy

Ecole Walt

2 rue Dranem

75011 Paris

Pour être tenu au courant par email